Association de Sauvegarde du Patrimoine Historique et naturel d'Orgelet et sa Région

Association de sauvegarde du patrimoine historique et naturel d'Orgelet et sa région

Les activités > Manifestations marquantes > 1992 - Si Orgelet m'était Comté  

ORGELET et vingt deux autres petites villes de Franche-Comté ayant historiquement tenu un rôle important et disposant d'un riche patrimoine qu'elles veulent protéger et mettre en valeur, ont été admises récemment à se prévaloir du label de "PETITES CITES COMTOISES DE CARACTÈRE"
A ce titre elles se sont engagées à perpétuer ensemble la culture et les traditions comtoises mais aussi à promouvoir des valeurs qu'elles ont en commun. C'est ainsi, en particulier, qu'ORGELET se veut attentive à ce que les plus jeunes de ses habitants se constituent en héritiers du riche passé accumulé par des générations d'hommes et de femmes, leurs ancêtres, au cours des âges Dans cet esprit, SI ORGELET M'ÉTAIT " COMTE " pourrait être l'occasion pour jeunes et anciens de renouer avec la tradition des veillées d'antan pleines de récits, de chants et d'anecdotes éveillant la curiosité de tous et laissant place à la reverie.


Spectacle donné à la Salle Polyvalente en trois représentations les 6, 8 et 10 Novembre 1992 avec la participation des habitants d'ORGELET, des enfants des écoles et des Balladins du Château.

Sur une idée originale, enchaînements et décors de Guy BIDARD .

Mise en scène : Agnès MENOUILLARD et Martine RENAUD

Effets scéniques, son et lumière : Les Balladins du Château

Dialogues : un groupe d'Orgeletains


La scène avec ses décors en noir et blanc


ORGELET SEPTEMBRE 1992

Un grand père parcourt les rues et places d'Orgelet avec son petit fils. Et celui-ci pose des questions comme le font tous les enfants :
« Dis, grand père, pourquoi ? »
Et le vieillard s'arrête, souffle un peu et, appuyé sur sa canne il raconte...


Le pavement médiéval du château (1300)

LA COMPLAINTE DES ECOLIERS

Couplet 1

Dis donc, Grand-Père quand on parcourt
Les rues et places d'ORGELET
On voudrait bien, sans grand discours
En connaître tous les secrets
Savoir ce qu'on fait nos ancêtres
Ces bâtisseurs bien courageux
Qui Rue Royale et Rue des Prêtres
Ont trimé dur, jeunes ou vieux

Refrain

Il faut que d'ORGELET de tous les âges
Tu nous fasses si tu le veux
Un beau récit rempli d'images.

Couplet 2

Est-il bien vrai que les Gaulois
Et les Romains envahisseurs
Cultivaient déjà le Vernois
Comme nous l'ont dit nos professeurs.
Que Louis XI comme Richelieu
Ont brûlé cent fois nos maisons
Et qu'hallebardes et bouches à feu
Ont eu raison de LACUZON.

Couplet 3

Si ces choses te sont familières
Fais appel à tes souvenirs
Et répondant à nos prières
Prends donc le temps de tout nous dire.
Il ne faut pas que Dieu t'emporte
Avant que tu aies fait cela
Qui donc saurait bloquer la porte
Qui débouche sur l'au delà.


Un dîner à la cour de Louis II Comte d'Auxerre, sire d'Orgelet (1400)


Arrivée discrète des bernardines (1652)

Les Français du Comte d'Aspremont envahissent la ville (1674)
Les Français du Comte d'Aspremont
envahissent la ville (1674)


Les saltimbanques et Rouget de Lisle enfant
sur la Place au Vin (1766)
Les cracheurs de feu

Garde champêtre
Le garde champêtre "GAMAHUT" (1930)



Le grand feu (1752)

Mandrin à Orgelet (1754)
Mandrin à Orgelet (1754)
La vente du butin volé

Les grandes danses
Les "Grandes danses" (1900)

Les métiers d'autrefois
Les métiers d'autrefois (1900)

 

Salut au public
Le salut au public en fin de spectacle par la troupe d'acteurs bénévoles

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu